Tout savoir sur la BMW E30 !

Tout savoir sur la BMW E30 !

L'équipe Piston Riders vous présente cet article qui retrace toute l'histoire de la BMW Série 3 E30, nous vous présentons ainsi toutes les déclinaisons de ce modèle mythique !

 

La BMW E30 est la digne héritière de la E21, la Série 3 E30 est sans aucun doute le modèle phare de BMW des années 80 . Même si elle reprend les principales lignes de sa devancière, elle se distingue par plusieurs premières comme la déclinaison berline quatre-portes, la version Diesel, la transmission intégrale, et surtout la première version sportive M. La Série 3 E30 a connu à grand succès partout dans le monde et s’est écoulée à plus de 2.3 millions exemplaires dans le monde. 

Pour cette nouvelle série 3, BMW sort le grand jeux et propose 8 déclinaisons différentes de cette dernière, voici la liste :

 

Série 3 E30 Coach deux-portes (1982-1990)

En 1982, BMW va présenter sa première Série 3 E30. Il s’agit d’une Coach (2 portes, quatre glaces latérales, avec sièges avant rabattables). La première version 316 (moteur 1.6L) conserve le même moteur 4 cylindres à carburateur (M10B18) de la E21 développant 89 ch. Quant à la 318i, elle reprend une autre variante du M10B18 équipée d’un système d’injection L-Jetronic de Bosch. Les versions plus puissantes 320i et 323i sont animées par des moteurs 6 cylindres en ligne délivrant respectivement 123 ch et 137ch. En 1985, la puissance de la 320i sera portée à 127 ch et celle de la 323i à 150 ch.

 

Série 3 E30 4 portes berline (1984-1991)

En 1984, BMW va présenter la première déclinaison berline de la Série 3 E30. BMW a voulu redynamiser sa ligne de production restée figée au concept de la E21 trop conservatrice à l’époque. La nouvelle quatre-portes répond à un besoin réel. Par son lancement, BMW a voulu cibler essentiellement une population de clients jeunes qui viennent de fonder leurs familles et qui sont à la recherche d’une voiture polyvalente à la fois sportive et familiale. La Série 3 E30 berline est donc plus longue, plus spacieuse, et plus conviviale que la version deux-portes. Toutefois, elle en reprend les mêmes moteurs et pratiquement le même design extérieur. 

 

Série 3 E30 Cabriolet (1985-1992)

Après 15 années sans version Cabriolet dans son catalogue, BMW présente la première version décapotable de la Série 3 E30 en 1985 au salon de Francfort. Il s’agit d’une 325i animée par un 6 cylindres en ligne (B25M20) qui délivre une puissance maximale de 170ch. Une deuxième version 320i, équipée d’un moteur moins puissant (M20B20-129 ch) sera lancée une année plus tard. En 1987, les deux modèles 325i et 320i seront équipées d’un catalyseur. En 1990, la gamme cabriolet sera étoffée par le lancement de la 318i. Animée par un nouveau moteur 4 cylindres (M40B18) développant 115 ch elle se distingue également par un design plus épuré. En somme, la Série 3 E30 Cabriolet a eu un très grand succès que ce soit en Europe ou bien aux États-Unis. Une voiture à la fois sportive et classique qui reste toujours convoitée par les amateurs des BMW exceptionnelles. 

Série 3 E30/5 Touring (1987-1994)

La version Touring est une déclinaison de la Série 3 E30 berline. Elle a été dévoilée officiellement en 1987 en parallèle avec la présentation de la version berline facelift. Contrairement à la version break de la E21, la E30 Touring était très bien accueillie par la clientèle cible. C’est une voiture très pratique pour une famille nombreuse. Elle offre la maniabilité d’une berline et la praticité d’un utilitaire notamment avec son espace de rangement étendu. La Série 3 E30/5 Touring est disponible en version 316i, 318i,320i, 325i, 325 iX, et 324td.

 

La BMW M3 E30/2S (1986-1990)

Présentée officiellement en 1985 au salon international de Francfort, la M3 E30 est la première version « M » de toute l’histoire de la Série 3. Elle était destinée principalement pour les compétitions de course automobile notamment pour le DTM. Toutefois, pour être homologuée, BMW devait en produire au moins 5000 unités. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Série 3 E30 a été vendue au grand public. Heureusement pour le constructeur de Munich, le succès commercial de sa nouvelle sportive a dépassé toutes les attentes. Motorsport devait donc revoir sa production à la hausse afin de pouvoir diversifier davantage son offre et satisfaire la grande demande.  Pour ce faire, la M3 E30 sera construite dans la grande usine de BMW à Munich et non pas dans les ateliers de Motorsport.

Le modèle de base de la M3 est équipé d’un nouveau 4 cylindres 2.5 L à 16 soupapes délivrant 200 ch. Il s’agit du moteur S14B23 dérivé du célèbre M88 équipant la BMW M1. Faire animer une sportive par un 4 cylindres peut paraitre paradoxale, mais à l’époque c’était une bonne option technique. D’un côté, cela permet de réduire la masse globale de la voiture et d’assurer par la suite une meilleure répartition du poids. D’un autre côté, le vilebrequin d’un 4 cylindres est plus court que celui d’un 6 cylindres en ligne, ce qui offre une meilleure rigidité permettant ainsi de générer plus de puissance aux régimes élevés. La version de base de la M3 E30 est disponible uniquement en version 2 portes, elle sera dérivée en Cabriolet en 1988. Plusieurs séries spéciales ont été déclinées de la M3 E30 comme l’Evolution I, Evolution II, Sport Evolution, Cecotto, Ravaglia, et Tour de Corse. La M3 E30 a eu une glorieuse carrière sportive. Elle détient à son actif un record de 1436 victoires dont les titres de champion du monde, champion d’Europe, et champion d’Allemagne.

 

La BMW Série 3 E30 était disponible dans plusieurs types de carrosserie. Mais en plus, elle a été déclinée en plusieurs versions spéciales.

La BMW E30 325 iX

La BMW Série 3 E30 320is

La BMW Série 3 E30 Baur TC2

 

Nous espérons que cet article qui retrace toute l'histoire de la fabuleuse bmw série 3 E30 vous a plu ! N'hésitez pas à faire un tour sur notre site internet www.piston-riders.com si vous êtes passionnés de l'automobile vintage !

Retrouvez-nous sur instagram @pistonriders_france pour découvrir nos jeux concours et nos shooting !

L'équipe Piston Riders

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.